« L’imposture de la défense du service publicLa vraie nature de Nicolas »

De l’usage de la violence en France

23.11.05

Permalien 20:16:51, par Denis Email , 217 mots   French (FR)
Catégories: Commentaires du jour

De l’usage de la violence en France

Quoi que chacun puisse penser des violences récentes qui ont enflammé les banlieues françaises, il faut constater qu’elles sont une nouvelle preuve que la violence est le seul moyen d’être écoutés des hommes politiques et des médias. Autre forme de violence permettant de se faire entendre : la nuisance publique, généralement au nom de la défense des services publics. Pour avoir voix au chapitre en France, il faut casser ou bloquer le pays. La liste est longue de ceux qui profitent de cet état de fait (le pire, en toute impunité pour certains) : les nationalistes corses, les agriculteurs qui saccagent des édifices publics, les marins de la SNCM, les militants anti-OGM (au moins, ceux-là assument-ils en partie les conséquences judiciaires de leurs actes), les salariés des entreprises de services publics, les routiers. Les autres, ceux qui respectent l’Etat de droit ou qui ne disposent pas des mêmes moyens de pression, n’ont que leur bulletin de vote pour exprimer leur mécontentement. Avec, scrutin après scrutin, le sentiment de plus en plus fort de ne pas être écoutés. Et donc le risque que de plus en plus d’entre eux se laissent séduire par les extrêmes de gauche ou de droite.

A propos de l’auteur

Contact : denis@deniscastel.fr

Vers le blog Le temps d'agir

Mentions légales : Ce site est hébergé par Strato AG, Pascalstrasse 10, D-10587 BERLIN. Adresse postale : 68, rue du Faubourg Saint-Honoré -75008 Paris Site dispensé de déclaration CNIL en vertu de la "délibération n°2005-284 du 22 novembre 2005"

Rechercher

Le blog demandé n'existe plus!
powered by b2evolution CMS