« 2.000 milliards d’eurosDe l’usage de la violence en France »

L’imposture de la défense du service public

25.11.05

Permalien 20:06:23, par Denis Email , 220 mots   French (FR)
Catégories: Commentaires du jour

L’imposture de la défense du service public

Les grévistes de la SNCM et de la RTM, les manifestants du 19 novembre dernier et les grévistes de la SNCF cette semaine ont tous brandi l’étendard de la défense des services publics. Quand arrivera-t-on à mettre fin à cette gigantesque imposture ? Les réformes qu’appellent de leurs v½ux ceux d’entre nous qui sommes restés en contact avec les réalités du monde qui nous entoure, n’ont pas pour objectif de démanteler les services publics, mais d’optimiser le coût auxquels ils sont assurés sans que cela nuise à leur qualité. Les syndicats voudraient nous faire croire que toute diminution des coûts de fonctionnement des services publics est synonymes de détérioration de leur qualité. Comme si les progrès techniques ne s’appliquaient pas aux services publics. Depuis deux siècles, on fabrique mieux, plus vite et pour moins cher grâce aux progrès techniques. Et cela en matière d’industrie comme de services, y compris publics. L’imposture consistant à nous faire croire qu’il n’est pas possible de réduire le coût de fonctionnement pour la collectivité des services publics à qualité égale, n’est destinée qu’à défendre les privilèges d’une minorité. Et cela nous coûte cher. Trop cher.

A propos de l’auteur

Contact : denis@deniscastel.fr

Vers le blog Le temps d'agir

Mentions légales : Ce site est hébergé par Strato AG, Pascalstrasse 10, D-10587 BERLIN. Adresse postale : 68, rue du Faubourg Saint-Honoré -75008 Paris Site dispensé de déclaration CNIL en vertu de la "délibération n°2005-284 du 22 novembre 2005"

Rechercher

Le blog demandé n'existe plus!
b2